lundi, 23 novembre 2020 11:10

Te tuhitū, te tau meàma/māhina, te tau â, te tau pō – Le calendrier

calendrier1 Copy

(Tuhitū meàma o.../Calendier lunaire de Gisbert Bölling)

Òmua anaòa oti, o puni te ikoa o te èhua. O mataìki to mua meàma o hua èhua kākiu. Ua haahana te tau papaènana i teâ tai atii nei à « i tēia mataìki tēia mataìki » no te haahei i te ava no te tahi èhua. I te haahanaìa o te tuhitū hou, ua ìò te meàma « o èhua » to mua meàma o te èhua hou vāàna e te tatau a te herari (te poì farani). O īa te tumu i tukuìa ai to īa ikoa i te ava nei.

TE TAU Â O TE ÂTAPU

Òmua anaòa oti, te òaìa o nā tekau ma hā hora, o te pō teâ ; e ikoa kē to te tau â me te tau pō o te meàma tikitahi, ikoa kē to tēia, ikoa kē to tēia.

E koàka ia tātou te tatau ma hope iho.

Te tiheìa mai o te hau farani, i haahanaìa ai te tuhitū kē a te poì me i vaho mai. E ònohuu ma ùa meàma/māhina, e toù hānere e ono ònohuu ma ìma â me te ìma ònohuu ma ùa âtapu i te èhua ; enā e hitu â io he âtapu.

Atika à, e ùa ikoa to te tau â tikitahi ; tītahi u tataèka me he èo farani, tītahi, e tatau pu ìa te tau â, o īa hoì : lundi, rūrī/pō e tahi ; mardi, maratī/pō e ùa ; mercredi, meretī/pō e toù ; jeudi, iutī/pō e hā ; vendredi, venini/pō e ìma ; samedi, tāmetī/pō e ono ; dimanche, â tapu.

Mea kē à te â tapu, mea kē te âtapu

E patuìa me he tau reta iti hua tau ikoa o te â me te pō ; e tīmata te tau ikoa meàma ma he reta nui. I tēnei, a haahana tātou i te tau ponatekao èo ènana, e aha à e mea māeka oti te tau ponatekao èo farani.


Pēhea te tatau o te â ?


Te tau ūiūiìa (no te pō e ìma 30 Oaoamanu 2020)


1)- « E aha tēnei â ? » « E pō e ìma tēnei â. »


2)- « E aha te tatauìa o tēnei â ? » « O te toù ònohuu (30) no Oaoamanu e ùa tautini me te tekau (2020) tēnei â. »


3) - « E aha te â me te tatau o tēnei â ? »

No tēnei ūiūiìa, e toù hakatu haahuaìa :

*- « Tēnei â, e pō e ìma, te toù ònohuu (o te meàma/māhina) no Oaoamanu o te èhua 2020. »

*- Akoè à, ia haapotoìa : « Pō e ìma, 30 (toù ònohuu) no Oaoamanu 2020. »

*- Akoè à me te hakatu tatau kākiu : « Pō e ìma 30 (= 20 ma 10 : tekau ma ònohuu) no Oaoamanu 2020 (e ìma àu (= 5x400 = 2000)) me te tekau (+20) = 2020. »

 

LE CALENDRIER, LES MOIS, LES JOURS, LES DATES

Dans l’ancien calendrier marquisien, l’année lunaire se nommait puni et commençait par le mois de mai, mataìki. Avec l’instauration du calendrier occidental, l’ancien neuvième mois, èhua, mois de la grande récolte de mei (le fruit de l’arbre à pain) a pris la première place, et a donné son nom à l’année toute entière.


Le calendrier et les mois de l’année

Le nom marquisien de certains mois/lunes/lunaisons est souvent celui d’une étoile qui parait en son début et dont il prend le nom. Parfois, il rappelle le temps qu’il fait à cette saison. Vous en trouverez la liste plus bas.

En marquisien, les noms de jours sont écrits en minuscules mais le nom des mois commence par une majuscule.


Les jours de la semaine

Dans l’ancien calendrier lunaire, chaque jour et chaque nuit portaient un nom particulier que vous trouverez dans un des tableaux ci-après.

Avec l’installation des Français et du calendrier occidental, sont apparus les semaines de sept jours. Pour chacun des jours, il existe deux catégories de mots en marquisien usuel.

Dans la première, le nom des jours est imité du français, et dans la deuxième, ils suivent une appellation chronologique qui pourrait se traduire par : premier jour, deuxième jour, etc. ; le premier jour de la semaine est le lundi. De surcroît, la journée de 24 heures se disant te , c’est ce mot qui est utilisé, et non te â, qui, lui, ne se réfère qu’à la partie du jour éclairée par le soleil.

On obtient donc : lundi, rūrī/pō e tahi ; mardi, maratī/pō e ùa ; mercredi, meretī/pō e toù ; jeudi, iutī/pō e hā ; vendredi, venini/pō e ìma ; samedi, tāmetī/pō e ono ; dimanche, â tapu.

Attention : te â tapu = le dimanche, et te âtapu = la semaine.

Il est temps désormais de réapprendre à utiliser des mots qui sont le reflet de l’identité marquisienne.

 

Comment dire les dates ? (pour le vendredi 30 octobre 2020) 


Il existe plusieurs niveaux de questions-réponses.


1)- Pour demander le jour :

*- « E aha tēnei â ? » « E pō e ìma tēnei â. »

*- « Quel jour sommes-nous ? » « Nous sommes vendredi. »


2)- Pour demander la date :

*- « E aha te tatauìa o tēnei â ? » « O te toù ònohuu (30) no Oaoamanu 2020 tēnei â. »

*- « Quelle est la date d’aujourd’hui ? » « Aujourd’hui, nous sommes le 30 octobre 2020. »


3)- Pour demander la date et le jour, la question la plus complète est :

« E aha te â me te tatau o tēnei â ? »

À cette question, il existe trois réponses possibles :

*- « Tēnei â, e pō e ìma, te toù ònohuu o te meàma/māhina no Oaoamanu o te èhua 2020. »

*- « Aujourd’hui, c’est vendredi, le 30 octobre 2020. »


*- En écrivant la date de façon moderne : « Pō e ìma 30 no Oaoamanu 2020. »

*- « Vendredi 30 octobre 2020. »


*- En utilisant la numération ancestrale marquisienne : « Pō e ìma 30 (= 20 ma 10 : tekau ma ònohuu) 2020 (e ìma àu (= 5x400 = 2000) me te tekau (+20)) = 2020 ».

*- Littéralement : « Vendredi 30 (= une vingtaine + une dizaine) 2000 (cinq fois quatre cents = 2000)  + une vingtaine = 2020.»

--- *** ---

Te tau Tū - Les mois

Èo ènana

Français

Èhua

janvier

Ūaòa

février

Pohe

mars

Nāpeka (NO.)/Nāpeà (SE.)

avril

Mataìki

mai

Tūhua (me take)

juin

Takuùa

juillet

Èhuō

août

Māhinaihea

septembre

Oaoamanu

octobre

Âvea

novembre

Mei (e hua)

décembre

 
--- *** ---

Te tau â

(Les jours)

Te tau pō

(Les nuits)

Maàmaà

1

Tūnui

Tōtohe

2

Tūhava

Pūkiikii

3

Tūhakahoata

Uanoa

4

Maheàmatuatahi

Puhenoa

5

Maheàmavāveka

Pukeoo

6

Maheàmahakapao

Naùnoa

7

Koekoetuatahi

Taùnoa

8

Koekoevāveka

Tatamai

9

Koekoehaapao

Hekenoa

10

Àì

Puamai

11

Huka/Huna

Tahanoa

12

Mahau

Haaoko

13

Ūa

Patavai

14

Atua

Māhinahina

15

Tūnui

Tihenoa

16

Māhuto

Huamai

17

Tuu

Taumai

18

Âkau

Mamae

19

Motohi

Kakenoa

20

Tohiàu

Tātātava

21

Taùkume

Keakea

22

Kumea

Onaona

23

Èea

Pukepuke

24

Takahoa

Pukenoa

25

Takahoavāveka

Tahataha

26

Takahoahaapao

Hatihati

27

Vehi

Maunoa

28

Tane

Taunaoa

29

Mouìkeo

Moenoa

30

Okomate


--- *** ---

Pō te â

(les périodes de la journée)

Tau hora

Les heures

Tau ikoa


Les noms

Vers 00h00

Tūmoe kāhiha / Tūmoe kakee

Vers 01h00

Tūmoe kāhiha /  Tūmoe kakee

Vers 02h00

Maùteiao

Vers 03h00

Taki te moa

Vers 04h00

Hāhakateiao

Vers 05h00

Maùoìoì  / Maùteiao

Vers 06h00

Pōpōuì tika

Vers 07h00

Oatea

Vers 08h00

Oatea

Vers 09h00

Oatea nui

Vers 10h00

Oatea nui

Vers 11h00

Oatea nui

Vers 12h00

Tū toitoi te â

Vers 13h00

Tū toitoi te â

Vers 14h00

Pāhaka te òumati

Vers 15h00

Ua èva te â

Vers 16h00

Ua èva te â

Vers 17h00

Ahiahi

Vers 18h00

Mākehukehu/Māmatavehinehae

Vers 19h00

Vers 20h00

Tūmoe

Vers 21h00

Tūmoe

Vers 22h00

Tūmoe nui

Vers 23h00

Tūmoe nui

 

© Académie marquisienne – novembre 2020

 

 

Propulsé par CComment

Joomla Template by ThemeXpert